Campagne : Enfant des rues

Contenu
Image 4:1
Campagne : enfant des rues
Contenu
Texte

Grâce à vos dons, offrez un cadeau réellement utile à un enfant.

Cette année, faites la différence et optez pour la solidarité !

Texte
40 euros

Un toit et de la nourriture à un enfant durant un an.

Texte
75 euros

Frais médicaux, suivi psychologique et formations scolaires pour un enfant.

Texte
15 euros

Financement de l’équipe de secours mobile durant un an.

Texte

Vous pouvez également effectuer un virement directement depuis votre compte bancaire :

BE28 7323 3319 1920

Merci!

Contenu
Texte

Environ 25.000 enfants sont livrés à eux-mêmes dans les rues de Kinshasa.

Ils ont fui des violences familiales ou ont été abandonnés. Ils sont souvent très jeunes. Ils n’ont ni toit, ni famille, ni accès aux soins de santé ou à une éducation. Une situation qui s’est accentuée depuis un an, mais nous ne baissons pas les bras.

En six ans, nous avons déjà réussi à réinsérer 1.162 enfants de la rue, à Kinshasa.

Texte

Pour les sortir durablement de la rue, Louvain Coopération :

  • Secourt : une équipe mobile parcourt les rues de la ville pour venir en aide aux enfants.
  • Accueille : les enfants sont soignés, logés et nourris dans un centre.
  • Ecoute : les enfants rencontrent des psychologues et éducateurs.
  • (Re)scolarise : après une remise à niveau, les enfants retournent à l’école tandis que les plus âgés sont formés à un métier.
  • Réunifie : parfois, un processus de médiation entre l’enfant et sa famille est mis en place, ainsi qu’un suivi après le retour en famille.
Texte

Avec vous, nous pouvons faire encore plus !

Texte

 

Plus de 1.100 enfants sont déjà sortis définitivement de la rue.

Poursuivons nos actions !

Sortir un enfant de la rue, un processus long qui nécessite des besoins importants pour un budget de 22.500 €.

Grâce à votre soutien, vous permettez à des enfants d’entrevoir un meilleur avenir.

Contenu
Texte
Jolie et ses enfants
Jolie, 29 ans, a mis au monde 7 enfants dans la rue.
Sarah
Pour Sarah, la fille de Jolie, l’histoire se répète.

19 ans dans l’enfer
de la rue

Le cauchemar de Jolie a débuté lorsqu’elle avait 9 ans. Âge auquel elle se retrouve confrontée à l’enfer de la rue.

Pendant 19 ans, cette petite fille deviendra femme dans la rue. Viols, agressions, prostitution et précarité ont fait partie de son quotidien pendant toutes ces années.

« Je suis tombée enceinte pour la première fois à l’âge de 13 ans suite à un viol. Au fil des années, d’autres enfants suivront, issus de pères différents, toujours dans la rue. Aujourd’hui, ma fille aînée Sarah est âgée de 14 ans et est enceinte de 5 mois suite à un viol. L’histoire se répète. J’aspire à leur donner d’autres perspectives de vie. » [Jolie]

 

Cine-Debat : Kinshasa Kids

Texte

Un espoir pour l’avenir

Grâce à l’association ORPER (partenaire local de Louvain Coopération), Jolie a reçu une formation en création et gestion d’une microentreprise ainsi que l’octroi d’un microcrédit.

Jolie vit aujourd’hui dans une maison et tient un petit restaurant permettant de subvenir aux besoins de sa famille.

Jolie et son restaurant
Jolie tient un petit restaurant lui permettant de nourrir sa famille.